Accueil du coin Juniors
Accéder  Mon Tsivot Hachem
Les 12 Psoukim
Le Magazine de Tsivot Hachem
Réunions et Fêtes
Rejoindre Tsivot Hachem
Mon Tsivot Hachem
Voir la Mission Courante
 
  Previous Article   Next Article
 
 
Subscribe to the Moshiach Times
 

Histoires

La Fournaise

A son époque, Nevou’hadnétzar (1) était le roi le plus puissant
Régnant sur le monde entier, sur tous les continents
Il n’y avait pas une ville, pas un seul endroit
Qu’il ne dirigeait sous sa seule loi.
Mais de tous les peuples de son royaume
Les Juifs se distinguaient comme un seul homme
Par leur honnêteté, leur loyauté, leur probité,
Leurs connaissances, leurs qualités
Leur culture, leur sagesse
Leurs exploits, leurs prouesses.
Oh ! Comme ils étaient envieux et jaloux
Les magiciens, les sorciers et les gourous !
De Daniel, Azaria, ‘Hanania et Michaël
Ils haïssaient la valeur et le zèle.

Un jour, Nevou’hadnétzar eut un rêve, inquiétant
Mais le lendemain matin, en se réveillant
Plus rien ! Il avait tout oublié !
Tous ses experts à son aide appelés
Se demandaient ce qui l’avait tant troublé.
Quel était le rêve et sa signification ?
Mais cette nuit, alors qu’il dormait,
Daniel eut une vision du rêve incriminé.
Hachem lui donnait la sagesse et la vision
Pour connaître le songe et son explication.

Daniel se présenta au roi et dit :
« Majesté ! Ce que vous avez vu, le voici !
Vous avez rêvé d’une statue à la tête en or pur
Au torse d’argent et au ventre en airain
Aux jambes en métal et aux pieds en argile peu dur.
Jamais au monde on n’avait vu, même au loin,
Une œuvre peu stable de cette sorte.
Maintenant, je vous explique ce qui vraiment importe :
L’or, c’est pour vous, roi tout puissant
Un jour, votre or disparaîtra en vous laissant
Des matériaux vulgaires et grossiers
Qui représenteront quatre autres royautés
Qui vous succèderont et vacilleront.
Car sur des bases fragiles, ils trembleront et tomberont.

Étonné ? Non ! Effrayé ! Le puissant roi, au fond
Savait que Daniel, le Juif, avait raison !
Oui, cette statue terrifiante
L’avait empli d’épouvante.
« Je saurai vous remercier, Daniel et ‘Hanania
Michaël et Azaria
Votre sagesse la magie surpasse !
Vous quatre, je vous place
A la tête de mes conseillers
Pour m’aider à régner !

Maintenant, voici mon projet
Qu’accompliront mes officiers :
C’est une statue en or d’ériger
Car l’or saura représenter ma majesté.
De l’or pur ! Beaucoup d’or ! Et pour l’éternité
Mon nom sera à jamais perpétué.
Appelez les ouvriers ! Les orfèvres et les bijoutiers !
Que ce soit grandiose et magnifique
Gigantesque et fantastique !
Puis que viennent tous mes officiers
Mes ministres et mes valets
Qu’il se prosternent et s’inclinent
Devant ce chef-d’œuvre, ces perles fines.
Qu’ils proclament et reconnaissent
Ma supériorité et ma sagesse !
Que devant Nevou’hadnétzar ils s’abaissent
Que devant mon éclat tout s’affaisse !
Chacun tremblait en entendant
L’orgueilleux roi se vantant
Devant le monde entier
D’être le premier et le dernier !
Ils s’inclinèrent et s’abaissèrent
Ils courbèrent l’échine et se prosternèrent.
Mais des Chaldéens annoncèrent
La mauvaise nouvelle au roi si fier :
« Majesté ! Ils ont osé !
Ces maudits Juifs vous résister !
Devant votre idole ils refusent
De s’incliner ! Ils accusent
Cette idole de n’être que métal
De n’avoir rien de spécial !
Daniel et Azaria
Michaël et ‘Hanania
Vous les avez honorés
Mais ils ne vous ont pas respecté ! »

Le roi se mit en rage et s’écria :
« Amenez-les moi ! Dans une cage !
S’ils ne s’inclinent pas, ils sont coupables
Et de les tuer horriblement je suis capable !
Comment peuvent-ils ? Ils sont intelligents !
De ma valeur ils sont bien conscients !
Ils ont désobéi, qu’ils soient punis ! »
Ils apparurent, la tête haute, tous unis
Ce fut Daniel qui s’exprima
Et l’unité de D.ieu il proclama :
« Oui, Votre Altesse, nous ne reconnaissons
Que notre D.ieu qui a créé
Le ciel et la terre, les animaux et les poissons
Les nations et leurs royautés ! »

« Agenouillez-vous ! Je vous l’ordonne ! 
S’écria le monarque pris d’une colère folle
Si vous refusez, je saurai
Dans le feu vous faire griller ! »
Des flammes, nul ne vous sauvera
De vous que des cendres il ne restera !

Tous s’empressèrent de répliquer
Au roi qui dans son ire s’empêtrait :
« Seul notre D.ieu saura
De vos flammes nous protéger !
Dans la honte vous disparaîtrez
Mais notre âme à jamais subsistera ! »

On fit chauffer la fournaise immense
Avec des flammes sept fois plus intenses.
Mais la chaleur était telle
Que les bourreaux ne parvenaient pas
A y jeter les Juifs rebelles !
Avec des catapultes ils les projetèrent
Et dans le feu ils les jetèrent.

Le roi savourait déjà la tuerie
Mais à son horreur il constata
Que les Juifs se promenaient
Comme dans un jardin de pommiers !
Calmes et insensibles à sa furie
De son orgueil ils ne faisaient pas cas.
« Sortez ! Je vous pardonne !
Expliquez-moi, je vous l’ordonne,
Ce qui vous arrive et qui est cet homme
Qui vous protège ? Comment il se nomme ?
Il semble si irréel, si angélique ! »
Comment pouvait-il deviner, lui, la réalité fantastique ?

C’était Gabriel, l’ange qu’avait envoyé
Le Roi des rois, D.ieu ! Leur Gardien dévoué !

 

Chacun retint son souffle et recula
Comme saisi de crainte et d’effroi !
Devant ces hommes qui sortaient,
La tête haute et le regard frais

Sans une égratignure
Sans une déchirure

Les cheveux bien peignés
Les vêtements comme repassés !
Leurs visages rayonnaient
Leurs yeux la confiance reflétaient.

Alors le puissant roi trembla
Subjugué il annonça
A tous ses sujets réunis
Ce qu’il avait enfin compris :
« Que l’on annonce dans le monde entier
Combien est grand le D.ieu parfait
Qui protège Ses serviteurs qui ont décidé
A Lui seul de se consacrer !
Dans le feu ils n’ont pas hésité
A se jeter pour l’adorer !
Que soit béni le vrai D.ieu, Celui de Daniel,
Azaria, ‘Hanania et Michaël ! »

(1) Nevou’hadnétzar est le nom biblique du puissant roi de Babylone Nabuchodonozor qui détruisit le premier Beth Hamikdach, le saint Temple de Jérusalem et qui déporta les Juifs hors de la terre sainte.

²
 © 2007 Tsivot Hachem Accueil | Privacy Tous nos remerciements Habad du Brésil design de SpotlightDesign